icon-logo
Ligne d’aide et de clavardage anonyme

Confidentialité

Ce site Web et la ligne d’aide du programme Parler pour Changer sont des ressources que vous pouvez utiliser de manière anonyme.

Si vous désirez vous présenter vous-même au programme de thérapie Parler pour Changer du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), vous devrez remplir le formulaire d’auto-aiguillage. Ce volet du programme n’est pas anonyme: vous devrez fournir des renseignements personnels qui permettront de vous identifier. Pour de plus amples renseignements sur la façon dont nous gérons les renseignements médicaux personnels que vous donnez à CAMH en remplissant le formulaire d’auto‑aiguillage, veuillez lire notre avis de confidentialité général ici.

Ce site Web et son système de clavardage fonctionnent de manière optimale avec un des navigateurs Web suivants: Internet Explorer, Firefox, Safari ou Google Chrome (mode standard seulement). Le site fonctionne également avec Tor (modes standard et privé).

Confidentialité et protection de vos renseignements

Le programme Parler pour Changer offre une aide au moyen d’une ligne d’aide anonyme accessible par clavardage, courrier, courriel ou téléphone, à l’intention des personnes qui cherchent un soutien pour composer avec leur intérêt sexuel envers les enfants ou leur crainte de commettre une infraction sexuelle contre un enfant. Sachez toutefois que si vous communiquez avec CAMH par courrier ou par courriel en vous servant de votre adresse électronique personnelle, vous serez identifiable, auquel cas CAMH gèrera vos renseignements de la même manière que tout autre renseignement médical personnel, tel qu’il est décrit dans notre avis de confidentialité général ici.

CAMH reconnaît que les renseignements personnels sur la santé des utilisateurs du site sont confidentiels et doivent être traités avec respect et protégés. Nous prenons des mesures pour assurer la confidentialité de vos renseignements personnels lors de leur collecte, de leur utilisation et de leur communication, conformément aux meilleures pratiques en matière de confidentialité et aux lois sur la confidentialité.

Si vous utilisez la fonction clavardage, votre adresse IP sera accessible pendant la durée du clavardage (pour permettre le fonctionnement de ce dernier), mais ne sera pas conservée après votre séance de clavardage.

Avis concernant la protection de la vie privée

La protection de la vie privée. Votre droit. Notre responsabilité.

Vous avez le droit de savoir comment CAMH recueille, utilise et communique vos renseignements personnels.

Lorsque vous utilisez la ligne d’aide, nous ne vous demandons jamais de donner votre nom ni autre renseignement qui permettrait de vous identifier directement. Nous recueillons votre adresse IP pour activer la fonction messagerie du clavardage. De la même façon, nous recueillons les renseignements sur les pages du site Web que vous consultez, ainsi que les renseignements que vous fournissez par clavardage, par messagerie vocale et dans le sondage de rétroaction avant et après chaque séance de clavardage, dans le seul but d’évaluer le programme Parler pour Changer. Si, lors de vos séances de clavardage, vous donnez des renseignements permettant de vous identifier directement, CAMH les supprimera, à moins qu’il y ait «devoir de signaler» (voir plus bas).

Les renseignements que vous donnez sur le site, qu’ils soient personnels ou liés à votre utilisation du site, seront conservés en toute confidentialité et dans un environnement sécurisé, puis ils seront supprimés, retenus ou stockés conformément aux politiques de conservation des dossiers de CAMH.

Lorsque vous utilisez ce site, CAMH peut recueillir, utiliser et communiquer des renseignements anonymes pour les raisons suivantes:

  • mettre à votre disponibilité une personne avec qui vous pouvez clavarder en temps réel;
  • planifier, gérer et évaluer le site, et administrer les services connexes;
  • mener des sondages de rétroaction;
  • mener des recherches (avec l’approbation du Comité d’éthique de la recherche);
  • enseigner;
  • produire des rapports statistiques et autres à l’intention de nos bailleurs de fonds (remarque: seules les données d’ensemble seront communiquées, p. ex. le nombre d’interactions avec la ligne d’aide, de visites au site et de cas d’auto‑aiguillage).

Notre devoir de signaler

Si vous nous donnez des renseignements permettant de vous identifier ou d’identifier une autre personne et si nous prenons connaissance d’une situation pouvant être considérée dangereuse pour vous ou pour autrui, nous sommes tenus par la loi de communiquer ces renseignements à quelqu’un qui sera en mesure de prévenir des méfaits et d’assurer la sécurité des personnes en question. Cela fait partie de notre «devoir de signaler».

Exemples de situations où il y a devoir de signaler:

  • vous nous dites que vous avez l’intention de vous faire du mal, et vous nous donnez des renseignements permettant de vous identifier;
  • vous nous dites que vous avez l’intention de faire du mal à autrui, et vous nous donnez des renseignements permettant de vous identifier;
  • nous soupçonnons qu’un enfant a été victime d’abus ou de négligence, ou qu’il risque de l’être, et a besoin de protection.

Remarquez qu’il peut y avoir d’autres situations dans lesquelles CAMH est tenu par loi de divulguer des renseignements (par exemple, ordonnance de tribunal, convocation ou assignation à comparaître).

Accès à l’information et autres questions

Comme nous ne conservons aucun renseignement concernant la manière dont vous utilisez le site et permettant de vous identifier, il nous est impossible de vous donner accès à ce genre de donnée après votre utilisation du site, ni à vos renseignements personnels. Si toutefois vous avez des questions générales ou des préoccupations à propos de la manière dont les renseignements que vous donnez sur le site sont recueillis, utilisés, gérés ou communiqués, ou utilisez la fonction courriel du présent site Web, ou encore communiquez avec le Bureau de l’information et de la protection de la vie privée de CAMH par courriel, à privacy@camh.ca.